Sans titre

Accueil > Coopération universitaire > Colloques > 1er Forum Universitaire Maghrébin des Arts

1er Forum Universitaire Maghrébin des Arts

Le 22 avril 2013, le Bureau Maghreb de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) inaugurera le 1er Forum Universitaire Maghrébin des Arts à la BNRM lançant une semaine de festivités culturelles autour de l’Utopie dans 3 villes du Maroc (Rabat, El Jadida et Casablanca). Un événement inédit dont l’Institut français du Maroc se fait le partenaire.

C’est au fil de 11 événements gratuits et ouverts à tous que sera révélée l’inépuisable créativité des jeunes générations venues d’Algérie, du Maroc et de la Tunisie. Au programme 2 expositions, 4 spectacles, 1 séance de projection et 1 séance de lectures littéraires, au cours desquels seront présentés les 65 projets retenus. Forum itinérant, il se déplacera dans les villes de Rabat, El Jadida et Casablanca, prenant place dans les universités et dans des institutions culturelles à l’image du Théâtre Mohammed V de Rabat qui accueillera le Spectacle Interculturel du 22 avril à 19h. Et le vendredi 26 avril un colloque sur l’Utopie, temps de réflexion académique, clôturera la semaine. Le programme complet et le détail des projets peuvent être consultés sur : www.forumdesarts.org.

Espace d’expression et d’exposition pour les 300 jeunes talents qui y participent, le 1er Forum Universitaire Maghrébin des Arts se placera sous le signe de l’Utopie. « Qu’est-ce d’autre que l’utopie sinon cette joie que donne l’idée que tout est possible et que la liberté est créatrice ? » précise Cristina Robalo Cordeiro, directrice du Bureau Maghreb de l’AUF et initiatrice du Forum. Se dégage des projections des étudiants une vision polymorphe, transversale ou spécifique du campus universitaire idéal, le sous-thème suggéré. Ces œuvres reflètent leur quotidien d’étudiant à travers ses joies et ses difficultés, de façon réaliste, fictionnelle, métaphorique, figurée ou encore abstraite.

La multiplicité et la variété des candidatures montrent l’enthousiasme de la jeunesse maghrébine à s’impliquer dans des projets artistiques. La forme étant libre, les étudiants ont produit selon leurs passions et pratiques (arts plastiques, photographie, vidéo, robotique, théâtre, musique, danse ou encore écrits). Panorama pluridisciplinaire des aspirations des étudiants, le Forum laisse entrevoir l’élan d’idéalisme qui se retrouve aujourd’hui dans toute la jeunesse maghrébine, consciente du moment historique vécu dans cette région du monde.

Universités membres du comité de pilotage :

  • Mohammed-V Agdal et Mohammed V-Souissi à Rabat,
  • Chouaïb Doukkali à El Jadida,
  • Hassan II à Mohammedia
  • Ibn Tofaïl à Kénitra.

Téléchargez le programme :

PDF - 3 Mo

Article au format PDF