Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Saison culturelle 2016 > Saison culturelle 2014 > Arts visuels > L’aventure Carabosse au Maroc

L’aventure Carabosse au Maroc

Dans le cadre de la saison culturelle France-Maroc 2013, l’Institut Français du Maroc, grâce aux installations de feu de la Compagnie Carabosse, a donné un coup de projecteur sur l’art dans l’espace public et plus précisément dans le patrimoine historique marocain. Il s’est agi d’installations monumentales qui plongent un lieu, un quartier, une ville parfois, dans un univers poétique unique mis en scène par des illuminations de feu.

Un spectacle hors du commun

Au-delà de ses qualités techniques et plastiques, une « Installation de Feu », c’est une rencontre de gens, la découverte d’un lieu. Chaque Installation de feu est le fruit d’une écriture spécifique, unique et originale. Chaque lieu bénéficie donc d’une proposition artistique adaptée à ses spécificités, à ses couleurs, afin de le mettre en valeur d’une manière poétique inoubliable.
Le public déambule au sein de l’Installation durant la consumation des pots de feu, le site éclairé est généralement ouvert au public pour une durée de deux à trois heures.
Le long du parcours, des musiciens solistes enrichissent la déambulation et proposent un voyage sonore et musical au public.

Coup de projecteur sur le patrimoine bâti marocain

Suite à un séjour de repérage en amont fin 2012, à travers les onze villes du réseau de l’Institut Français du Maroc, le choix définitif des lieux de la tournée a été Rabat, Marrakech et Casablanca, avec une trame portée sur la valorisation de sites patrimoniaux.

Les lieux de diffusion déterminés sont les suivants :
-  Rabat : Kasbah des Oudayas ; deux représentations les 29 et 30 mars 2013
-  Casablanca : Place Nevada, centre-ville ; une représentation le 6 avril 2013, en partenariat avec l’association Casamémoire dans le cadre des Journées du Patrimoine
-  Marrakech : Palais El Badi ; une représentation le 13 avril 2013, en partenariat avec le Festival Awaln’Art (rencontres artistiques en places publiques)

En voici un aperçu en vidéo :

Au total, ce sont environ 32 000 spectateurs qui ont pu déambuler au milieu des flammes de la Cie Carabosse et redécouvrir certains sites patrimoniaux dans une dimension différente de celle de leur quotidien.
Les trois réceptions organisées sur chacun des sites ont permis d’accueillir, pour des moments privilégiés, nos partenaires ainsi que les autorités et institutionnels qui ont accordé leur confiance à l’IFM.

Article au format PDF