Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Saison culturelle 2016 > Saison culturelle 2014 > Musique actuelle > Le voyage réussi de la "Caravan(e)" de l’ONJ

Le voyage réussi de la "Caravan(e)" de l’ONJ

Une production originale de l’Institut français du Maroc pour la Saison Culturelle France-Maroc 2013, avec le soutien de l’Institut français de Paris. Une création unique de l’Orchestre National de Jazz, dirigé par Daniel Yvinec.

La tournée de l’Orchestre National de Jazz s’est terminé le 20 juin 2013 à Tanger à l’occasion du dernier des cinq concerts programmés. Plus de 5500 spectateurs auront apprécié le travail unique de création réalisé quelques semaines plus tôt par les 10 artistes français et les 11 artistes marocains, lors des résidences du mois d’avril. Lors de ce projet intitulé "Caravan(e)", l’Institut français du Maroc, producteur de l’événement, s’est mué en passeur de sens et catalyseur de relations entre artistes des deux rives de la Méditerranée.

En novembre et en décembre 2012, Daniel Yvinec, directeur artistique de l’Orchestre National de Jazz (ONJ), a parcouru le Maroc à la rencontre de ses musiques. A Meknès, Fès, Figuig, Oujda, Tanger, Tétouan et Agadir, guidé par les équipes de l’Institut français du Maroc, par des musiciens ou des acteurs impliqués dans les scènes locales, il s’est imprégné du son d’un pays. Au gré des rencontres, un paysage d’une extrême richesse est peu à peu apparu : danses bédouines, cordes andalouses, transes gnawas, refrains chaabis, riffs amazighs, beats urbains… autant de rencontres, d’échanges, de couleurs et d’ingrédients qu’il rapporte dans ses bagages et sur son magnétophone.

Riche de musiques, Daniel Yvinec compose et fait travailler son orchestre. En avril 2013, il envoie ses musiciens sous formes de duos et trios travailler auprès des musiciens marocains rencontrés, dans les villes repérées à l’automne et à l’hiver 2012. Ces résidences artistiques se sont terminées par des concerts intimistes, en formation réduite, à Oujda, Fès, Tiznit et Tétouan devant plus de 800 spectateurs dans les 4 villes.

Chaque résidence a donné lieu à un reportage vidéo que vous pouvez visionner sur la chaîne Youtube de l’Institut français du Maroc :

* Résidence artistique de l’ONJ dans la région de l’Oriental :

* Résidence artistique de l’ONJ à Tanger :

* Résidence artistique de l’ONJ au Ksar d’Assa :

* Résidence artistique de l’ONJ à Fès :

Après quelques semaines de finalisation du répertoire, en juin 2013, l’Orchestre National de Jazz au grand complet a donné une série de 5 concerts-événements à Fès, Rabat, Agadir, Marrakech et Tanger. Ces créations uniques ont été vues par 5500 spectateurs. Du fait de sa structure particulièrement souple, dynamique et originale, l’ONJ et ses musiciens ont pu partir à la rencontre de la diversité des musiques marocaines dans un esprit de découverte, d’échange et d’ouverture. A chaque étape du parcours, une « fusion » avec des musiciens marocains a été travaillée et a débouché sur une création musicale. La liberté des musiciens de jazz a autorisé toutes les audaces et toutes les formes d’improvisations durant la caravane, faisant la richesse de ce projet unique en son genre.

P.-S.

PDF - 1.4 Mo
Bilan ONJ - IF Maroc
PDF - 16.9 Mo
Revue de presse ONJ - IF Maroc

Portfolio

Documents joints


Bilan ONJ - IF Maroc
(PDF – 1.4 Mo)

Revue de presse ONJ - IF Maroc
(PDF – 16.9 Mo)
 

Article au format PDF