Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Programmation culturelle > Exposition : Ensemble, présences maghrébines et orientales dans l’Armée (...)

Exposition : Ensemble, présences maghrébines et orientales dans l’Armée française

Cette exposition, dont le commissariat scientifique a été assuré par Pascal Blanchard et Eric Deroo, sera en tournée dans les Instituts français du Maroc en 2015 !

L’exposition Ensemble, présences maghrébines et orientales dans l’Armée française raconte une histoire méconnue : celle des unités de recrutement « indigène » ou métropolitain (tirailleurs, spahis, zouaves, goumiers, méharistes…), stationnées en Algérie, en Tunisie et au Maroc, qui constituent l’Armée d’Afrique. Ces unités jouent un rôle militaire considérable lors des trois conflits européens et dans les guerres de décolonisation, aux côtés des troupes venues des « vieilles colonies », d’Afrique, de l’océan Indien, d’Indochine, de Polynésie ou de Nouvelle-Calédonie.

L’armée française a toujours été une source d’émancipation, de promotion sociale, mais aussi de déception et de frustration citoyenne, car si la reconnaissance du sacrifice a été immédiate dans les armées, elle a ensuite été évacuée de la mémoire collective nationale. Depuis peu, elle commence de nouveau à irriguer la nation et participe à une lecture partagée de nos histoires communes des deux côtés de la Méditerranée. Et c’est cette histoire partagée que retrace cette exposition.

Le commissariat de l’exposition a été assuré par Pascal Blanchard & Eric Deroo, du groupe Achac. Le collectif Achac (Association pour la connaissance de l’histoire de l’Afrique contemporaine) est un groupe de chercheurs qui travaille depuis 1989 sur les représentations et les imaginaires coloniaux et post-coloniaux, ainsi que sur les immigrations des « Suds » en France.

Cette exposition est présentée avec le soutien de l’Office Nationale des Anciens Combattants.

Dates d’exposition :

Du 2 au 24 février à l’Institut français d’Agadir
Du 2 au 28 mars à l’Institut français de Kénitra
Du 14 avril au 12 mai à l’Institut français de Marrakech
Du 14 au 18 mai dans le cadre du festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira
Du 1er au 31 juin à l’Institut français d’El Jadida
Du 1er au 31 juillet à l’Institut français d’Essaouira
Du 1er au 31 octobre à l’Institut français de Tanger
Du 1er au 31 novembre à l’Institut français de Casablanca
Du 1er au 31 décembre à l’Institut français de Meknès

© G. Augustin SPA-ECPAD

Article au format PDF