Sans titre

Accueil > Coopération universitaire > Échanges scientifiques > Simulation de la COP21

Simulation de la COP21

Le vendredi 12 juin à 16h, la BNRM accueille le lancement d’une expérience inédite au Maroc : la simulation des négociations climatiques par une cinquantaine d’étudiants des écoles d’ingénieurs, d’agronomes ou de sciences politiques.

Depuis vingt ans, le danger du réchauffement climatique est débattu dans les cénacles internationaux sans qu’une solution viable émerge sur le long terme. La négociation entre les États qui ont signé la convention climat des Nations-Unies en 1992, n’arrive pas à surmonter les intérêts spécifiques de chacun des pays. Chacun réclame son droit au développement et les désillusions ont été nombreuses sur la route d’un accord international. Quel climat va-t-on léguer à la jeunesse ?

Pour en discuter un plateau d’étudiants et d’experts, encore réhaussé par la présence de Madame la Ministre de l’Environnement, Hakima el Haite, présentera de manière publique les enjeux des négociations, la position du Maroc, les expériences de mobilisation étudiante et universitaire qui ont prouvé des formes d’originalité et un succès certain.

« Les étudiants s’engagent pour le climat », un enjeu de génération mais aussi un enjeu national puisque le Maroc accueillera en 2016 la 22ème négociation internationale sur le climat.

Rejoignez le débat et l’évènement sur Facebook en cliquant ici !

Entrée libre le vendredi 12 juin de 16h à 17h30 - Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc - Avenue Ibn Khaldoun, Rabat Agdal


La mobilisation bénéficie du soutien de l’École de Gouvernance et d’Économie de Rabat, Sciences-Po Paris, l’École Hassania des Travaux Publics, la licence d’excellence en science politique de l’Université Mohammed V Rabat, l’Institut Agronomique et Vétérinaire, l’association CliMates, le réseau Carrefour associatif, Campus France et l’Institut français du Maroc.

Article au format PDF