Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Programmation culturelle > 11e Concours International de piano SAR La Princesse Lalla Meryem

11e Concours International de piano SAR La Princesse Lalla Meryem

Tournée de Svetlana Andreeva
Lauréate du Concours International de Piano SAR la Princesse Lalla Meryem

> Mardi 10 novembre à 20h00 - MARRAKECH (Théâtre de l’Institut)
> Mercredi 11 novembre à 19h00 - KÉNITRA (Salle de l’Institut)
> Jeudi 12 novembre à 20h00 - MEKNÈS (Théâtre de l’Institut)
> Samedi 14 novembre à 19h30 - TANGER (Salle Beckett)
> Mardi 17 novembre à 19h00 - RABAT (Théâtre National Mohammed V)
> Jeudi 19 novembre à 19h30 - AGADIR (Institut français)

Le concours international de piano SAR La princesse Lalla Meryem est organisé tous les deux ans à Rabat par l’Association Les amitiés musicales. Il s’adresse aux jeunes talents de 10 à 30 ans et a ainsi permis depuis 1994 de découvrir de nombreux pianistes désormais lancés dans des carrières internationales.

L’Ambassade de France et l’Institut français du Maroc ont soutenu la 11e édition du concours qui s’est tenue du 1er au 7 novembre 2014 à Rabat. Une centaine de candidats ont participé au concours et 23 nations y étaient représentées.

L’Institut français du Maroc, partenaire de ce concours, organise durant ce mois de novembre la tournée du lauréat Grand Prix, Svetlana Andreeva dans plusieurs villes du pays.

Svetlana Andreeva

Svetlana est née en Ukraine en 1988. Dès 1999, elle entame des études de composition. En 2000, elle étudie au Conservatoire Rachmaninov de Rostov, dans la classe d’Anna Zhirikova et de Sergey Osipenko. De 2004 à 2007, elle a étudié à l’École centrale de musique du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, et fut l’élève d’Andrei Limaev.
Depuis 2007, elle étudie au Conservatoire national de Moscou en tant que pianiste et en tant que compositeur avec comme professeur Leonid Bobylev. En 2012, elle est diplômée du Conservatoire et continue ses études post universitaires au Conservatoire de Moscou.

Pour aller plus loin : www.concours-lalla-meryem.ma

Article au format PDF