Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Programmation culturelle > Fériel Kaddour

Fériel Kaddour

Concerts de piano / Tournée du 8 au 23 janvier 2016

>> OUJDA / 8 janvier à 19h - Master class à l’Ecole de musique la Cicada & 9 janvier à 18h - Concert au Conservatoire Régional de Musique et de Danse
>> MEKNÈS / 13 janvier à 17h, Master Class, Conservatoire Municipal de Meknès & 14 janvier à 20h - Concert commenté dans le Théâtre de l’Institut français
>> FÈS / 15 janvier à 16h - Master class au Conservatoire de Musique de Fès & 16 janvier à 19h - Concert à Dar Batha
>> TANGER / 19 janvier à 19h30 - Concert à la Salle Beckett
>> KÉNITRA / 20 janvier à 19h - Concert à la salle de l’Institut français
>> RABAT / 21 janvier à 20h - Concert à la salle Gérard Philipe
>> AGADIR / 23 janvier à 10h - Rencontre au conservatoire municipal & à 19h - Concert à la salle polyvalente de l’Institut

L’originalité du parcours musical de Fériel Kaddour vient de sa double formation. Forte de ses études menées conjointement à l’Ecole Normale Supérieure (rue d’Ulm), au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, et à l’École Normale de Musique, la jeune musicienne mène aujourd’hui une double carrière de pianiste et de musicologue.

Fériel Kaddour a suivi l’enseignement de Victoria Melki, et s’est perfectionnée auprès d’Anne Queffélec, Christian Ivaldi et Pascal Devoyon. Elle doit sa formation de musicologue à Isabelle Duha (écriture et harmonie au clavier) et Rémy Stricker (esthétique). Elle s’est également initiée à l’accompagnement vocal auprès de François Le Roux, Jeff Cohen et Noël Lee.

C’est à la musique de chambre que Fériel Kaddour consacre la majeure partie de ses activités de concertiste. Sa double formation l’oriente naturellement vers la pratique du concert commenté. Son travail d’enseignant-chercheur lui permet d’orienter son répertoire dans des directions très diverses. Soucieuse d’élargir l’accès du public à la musique classique, elle organise des concerts pédagogiques à l’Ecole Normale Supérieure. Ses interprétations ont été saluées par la critique musicale ((Monde de la Musique, Dépêche du Midi, Resmusica…).

Programme :
- Couperin : La Zenobie, L’Espagnolette
- Rameau : L’Egyptienne
- Scarlatti : 2 Sonates
- Debussy : Pour l’Egyptienne, Soirée dans Grenade
- Bartok : Suite opus 14, Mélodie arabe
- Albeniz : Évocation, El Albaicin
- Chopin : Nocturnes, 4eme Ballade

Article au format PDF