Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Coopération culturelle > Karacena : la biennale des arts du Cirque et du Voyage

Karacena : la biennale des arts du Cirque et du Voyage

>> SALÉ / du 18 au 28 août 2016

Karacena 2016, la biennale des arts du Cirque et du Voyage, vous invite une nouvelle fois à découvrir les trésors du patrimoine de Salé ! Au programme : du cirque, de la danse contemporaine, de la musique live et du théâtre en chapiteau et en espace public.

Karacena donne voix aux jeunes artistes des deux rives de la Méditerranée pour révéler et sublimer par leurs talents la ville de Salé avec À la manière des cigognes, Bhal Belarj, une création originale et éphémère de Sophia Pérez, réalisée avec des élèves de l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois et de l’École Nationale de Cirque Shems’y.

Karacena convie les cultures méditerranéennes pour Amakyn, sous la houlette de Fatym Layachi, en réunissant une vingtaine d’artistes de cirque, lyriques, musiciens pour réinventer le monde sur le parvis de la Kasbah des Gnaouas.

Karacena promeut le patrimoine immatériel marocain avec Henna, une création vivante et mouvementée de Sylvie Guillermin à partir de la tradition du henné.

Karacena transcende les rituels acrobatiques avec Tarkiz, quintet acrobatique de Guillaume Bertrand pour l’espace public.

Karacena programme aussi les jeunes voltigeurs équestres dans le Charivari de Gilles Audejean sur la plage de Salé, les artistes de Tarft L’Khobz de Saïd Mouhssine qui voyageront dans la ville avec leur chantier spectaculaire et poétique, Les Pantins de la Cie du 13e Quai et Jusque dans nos sourires de la Cie Sylvie Guillermin à la Kasbah des Gnaouas.

Et comme toutes ces aventures donnent faim et soif, l’École des Arts Culinaires Shems’y ouvre sa terrasse sur la mer avec son restaurant d’application et son salon de thé tout au long de Karacena, face au mausolée Sidi Moussa sur la corniche de Salé.

Pour consulter le programme de Karacena, cliquez ici

Article au format PDF