Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Coopération audiovisuelle et cinéma > Concours "Ana maghribi(a)" : découvrez le palmarès !

Concours "Ana maghribi(a)" : découvrez le palmarès !

Une "dream zone" inventée pour échapper à un monde cataclysmique, une attaque mortelle de sacs plastiques, le portrait d’un fouilleur d’ordures, un enfant comme seul espoir aux défis du changement climatique... les vidéos primées lors de la cérémonie de remise de prix du concours "Ana maghribi(a)" nous ont offert de beaux moments de cinéma et de réflexion sur l’avenir de notre planète ! Un grand bravo à tous les gagnants !

PRIX SPÉCIAL DE L’INSTITUT FRANÇAIS DU MAROC
Décerné à Ali Ben Chekroune pour L’Enfant sans nom

Une zone désertique, un enfant déguisé en pingouin, des sons pour raconter ce qui se joue derrière ce décor...

Une vidéo tout en finesse qui a conquis l’Institut français du Maroc pour ses grandes qualités techniques et sa poésie. Ali Ben Chekroune est donc l’heureux gagnant d’un stage CultureLab au Festival du Film de La Rochelle !

1ER PRIX DU JURY
10 000 dhs - Prix décerné à Loïc Quénault pour Le fouilleur (BOU3AR)

Le portrait d’un fouilleur de Casablanca, dans son parcours à travers la ville...

Le jury a eu un véritable coup de cœur pour cette vidéo et le portrait très touchant de cet homme qui, "sans en avoir conscience, en fait bien plus que les autres".

2EME PRIX DU JURY
5 000 dhs - Prix décerné à Manel Rhinane et Sarah Addouh pour Mikaattack

Une jeune fille insouciante qui marche dans la rue... jusqu’à ce que des sacs plastiques meurtriers s’en mêlent !

Une vidéo filmée en stop-motion qui a séduit le jury par sa créativité et sa délicatesse.

3EME PRIX DU JURY
3 000 dhs - Prix décerné à Ashraf Maadadi pour Dream Zone

Et si dans le futur nous avions besoin d’une Dream Zone pour échapper au monde qui nous attend ?

Une brillante idée et un jeune réalisateur qui "pourrait avoir toute sa place dans le futur cinéma marocain" comme l’a souligné le président du jury, Nour-Eddine Lakhmari.

PRIX DU PUBLIC
3 000 dhs - Prix décerné à Hamid Khoujane pour Save Earth

Des images de catastrophes climatiques qui défilent au son d’un tic-tac angoissant. Un verre d’eau qui se trouble, inéluctablement.

Cette vidéo, qui interpelle clairement le spectateur sur l’urgence de la situation et la nécessité d’agir, a conquis le cœur du public : elle récolté le plus de likes sur la platefome du concours www.concoursanamaghribi.org.

PRIX SOCIÉTÉ GÉNÉRALE MAROC
10 000 dhs - Prix décerné à Ayoub Kinani pour Je déteste mes enfants

De manière froide et cynique, un homme énumère tous les moyens horribles qu’il a trouvés pour rendre le futur de ses enfants insupportable...

Une vidéo coup de poing, qui a fait l’unanimité au sein de Société Générale Maroc, partenaire du concours "Ana maghribi(a)".

Portfolio

Article au format PDF