Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Programmation culturelle > Vers un manifeste d’Essaouira

Vers un manifeste d’Essaouira

Le Forum Euro-méditerranéen des Jeunes Leaders s’est tenu du 14 au 16 octobre 2016 à Essaouira. Pour cette deuxième édition, une quarantaine de personnalités d’avenir du Sud et du Nord de la Méditerranée avaient fait le déplacement. 8 pays étaient représentés. Les débats de haute tenue, nourris par les interpellations de plus de 300 jeunes issus des quatre coins du Royaume, devraient déboucher, dans les prochaines semaines, sur la publication d’un manifeste.

JPEG - 162.8 ko

Les leaders de demain ont appelé à la mobilisation face à la propagation des idées radicales et proposé, contre Daech, les éléments d’une contre-propagande.

Face au dérèglement climatique, ils ont enjoint les nouvelles générations à faire preuve de créativité pour accomplir la nécessaire transformation des modes de production et de consommation de nos sociétés.

JPEG - 104.6 ko

A rebours des discours catastrophistes, ils ont fait part de leur optimisme vis-à-vis de la révolution Internet, dont les bénéfices économiques, politiques, culturels doivent désormais être mis au service du plus grand nombre.

Ils ont fait le point sur les avancées de l’égalité entre les femmes et les hommes, et appelé à relancer le combat en faveur de l’amélioration des droits et de la condition des femmes.

JPEG - 150.6 ko

Ils ont affirmé l’urgence, pour relever l’ensemble de ces défis, d’une meilleure intégration de l’espace euro-méditerranéen.

Le Forum se déroulait dans la ville d’Essaouira, symbole de tolérance et d’ouverture, plateforme du dialogue culturel international. Organisé par l’Ambassade de France au Maroc, en partenariat avec l’ONG "Marocains pluriels" et l’association « Essaouira Mogador », l’événement était parrainé par André Azoulay, conseiller de S.M. le Roi Mohammed IV, et Elisabeth Guigou, présidente de la Fondation Anna Lindh.

Article au format PDF