Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Coopération culturelle > Marseille-Provence 2013

Marseille-Provence 2013

La manifestation Marseille-Provence 2013 (Marseille-Provence Capitale culturelle européenne), inaugurée le 12 janvier 2013, a retenu l’espace méditerranéen comme thème central de ses activités artistiques et culturelles. Un travail de coopération est mené avec le Maroc.

Dès 2010, des contacts ont été établis par la direction de Marseille-Provence 2013 avec le Service de Coopération et d’Action culturel de l’Ambassade de France à Rabat.

Coproduction et accueils en résidences de création

L’année 2012 a vu l’accueil en résidence de création de nombreux artistes programmés dans le cadre de la Capitale européenne de la culture. C’est ainsi que "Rév’illusion", la dernière création de Taoufik Izzediou pour la Compagnie Anania a été sélectionnée dans le cadre du lancement d’un programme de résidences artistiques et culturelles de l’IFM rassemblant l’offre d’accueil en résidence des 11 sites de l’Institut français du Maroc.

L’Agence de voyage imaginaire a bénéficié d’un accueil en résidence d’un mois et demi auprès des Instituts français d’Agadir, Oujda et Tetouan dans le cadre de la Saison culturelle France – Maroc 2012.

L’IFM a coproduit avec le festival Marsatac le projet Mix up Maroc accueilli par la suite dans les Instituts de Meknès, Essaouira, Rabat, Casablanca et Marrakech pour une tournée à succès qui préfigure de bons moments lors de la diffusion à Marseille en 2013, pendant le festival Marsatac.

De même, les Instituts français d’Oujda et de Tanger ont accompagné le photographe Patrick Zachman lors de ses séjours de travail au Maroc. Claude Mérian a également bénéficié de ce soutien à Tanger, où l’Institut a également mis ses locaux à la disposition des Acrobates de Tanger pour leur travail avec Aurélien Bory qui est présenté à Marseille dans le cadre des scènes d’automne.

De nombreuses (co)productions MP13 ont été ou seront accueillis dans le réseau des Instituts français du Maroc. C’est le cas du Porte Folie présenté dans le cadre de la Folle histoire des arts de la rue, de Nacera Belaza qui est accueillie à l’IFM site de Fès ou du Mediterranean street orchestra qui joue à Rabat, Marrakech et Tetouan à la rentrée 2013.

Article au format PDF