Sans titre

Accueil > Arts & Culture > Saison culturelle 2016

Saison culturelle 2016








PDF - 23.4 Mo
CONSULTER LE PROGRAMME DE LA SAISON

La Saison culturelle France-Maroc est une programmation ambitieuse réunissant en moyenne 350 000 visiteurs par an. Sa particularité est de rayonner sur l’ensemble du Royaume, dans le réseau des 12 sites de l’Institut français du Maroc.

En 2016, elle propose de "Changer de dimension" autour d’une vingtaine d’événements majeurs déclinés en 335 jours de manifestations, 200 jours de spectacles vivants, 40 films pour 400 projections, 300 jours d’expositions et 60 conférences.





LE MOT DE L’AMBASSADEUR DE FRANCE AU MAROC

JPEG - 10.3 ko

La relation entre la France et le Maroc est unique et plurielle. Elle est portée par des liens humains d’une exceptionnelle densité. Elle repose sur des affinités communes et une langue en partage.

La culture est au cœur de cette relation. Elle cimente les solidarités et invente l’histoire de demain. C’est une culture créatrice de lien social et de proximité intellectuelle. Une culture à l’écoute d’un monde en mutation. Une culture à l’image de sociétés en mouvement. Une culture ouverte sur l’esprit, sur la métamorphose et sur la différence.

La Saison culturelle France-Maroc 2016 est une invitation à la créativité, une incitation à la liberté de penser, une inspiration résolument orientée vers le regard de l’autre.
C’est pourquoi je vous invite à partager les nombreux débats, films et spectacles qui vous sont proposés. Des spectacles à la croisée du théâtre, de la danse, de la musique, du cirque. Une programmation qui embrasse les esthétiques et les interrogations de notre temps.

Face aux déchirements du monde, la culture est cette trame qui rassemble. Qu’elle nous unisse dans une communauté de vision, ou qu’elle suscite débats et controverses, elle nous aide à vivre et à penser ensemble au présent.

L’ambition qui nous anime est donc de pouvoir partager avec vous émotions et intelligences, espoirs et imagination.

Je vous souhaite de très belles découvertes.

Jean-François Girault, Ambassadeur de France au Maroc



LE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’INSTITUT FRANÇAIS DU MAROC

JPEG - 13.5 ko

L’Institut français du Maroc propose en 2016 une nouvelle Saison culturelle.
Ce seront plus de 800 événements dans les 12 villes du Royaume. Et une vingtaine d’événements majeurs.

L’édition 2015 de la Saison culturelle française au Maroc aura été une formidable réussite. Les tournées à guichets fermés de la Comédie-Française et du ballet Preljocaj, la création d’œuvres dans l’espace public par de grands artistes contemporains comme Daniel Buren, le rassemblement de près de 10 000 jeunes pour les Nuits des Philosophes, l’institution d’un rendez-vous annuel autour de la musique électronique française auront, parmi tant d’autres manifestations, particulièrement marqué le public marocain.

Changer de dimension ! Tel sera le leitmotiv de la Saison 2016. Changer de dimension, parce que, bien sûr, le propre de l’art et des artistes est de faire voir le monde autrement, de décentrer notre regard, de nous représenter la réalité selon une pluralité de points de vues.

Changer de dimension, parce qu’en 2016 nous mettrons la relation exceptionnelle entre la France et le Maroc au service du dialogue euro-méditerranéen. Du Forum des Jeunes Leaders d’Essaouira aux Nuits des Philosophes, en passant par les débats sur le changement climatique, les nouvelles formes de radicalisation ou le dialogue des spiritualités, nous associerons à nos échanges nos partenaires du Nord et du Sud de la Méditerranée.

Changer de dimension, parce que l’un des temps forts de la relation culturelle entre nos deux pays, en 2016, sera la grande exposition rétrospective Giacometti au Musée Mohammed VI de Rabat, la première sur le continent africain d’une grande figure de la modernité artistique. Le Maroc s’installera, à cette occasion, sur les grandes routes internationales de l’art et la France est heureuse d’y contribuer.

Changer de dimension, parce que nous aurons à cœur, cette année, de croiser les disciplines et de brouiller les frontières entre les arts. Avec le remarquable Kyoto For Ever 2, le théâtre parlera de changement climatique et de diplomatie. Avec Pockemon Crew, la plus titrée des compagnies hip-hop dans le monde, la danse rendra hommage au cinéma. Avec Matamore, qui achèvera sa tournée internationale au Maroc, le grand cirque rencontrera la poésie et le théâtre dans une véritable frénésie burlesque.

Autre façon de bousculer les cadres : nous inviterons l’art à se projeter dans l’espace public, à la rencontre des plus jeunes et de ceux qui ne lui sont pas familiers. Nous l’inviterons à être là où on ne l’attend pas. Les nouveaux prodiges de la French Touch se produiront dans le stade Mohammed V de Casablanca. Le réalisateur Michel Gondry installera près de l’hippodrome d’El Jadida son Usine de films amateurs, véritable usine à rêves qui a voyagé aux quatre coins du monde.

Et pour ouvrir cette riche Saison 2016, rien de mieux que le cinéma ! Pour la première fois au Maroc, sera proposé un Festival du Film Français. Il prendra ses quartiers à Casablanca, Tanger, Marrakech, mais aussi à Tétouan et Meknès. Les dernières sorties et de nombreux talents du cinéma français viendront ainsi à la rencontre du public marocain.

Jamais sans doute le dialogue entre nos artistes et nos intellectuels n’a été aussi intense, aussi riche. Jamais aussi il n’a été à ce point nécessaire. C’est à ce dialogue, cet appel à célébrer l’amitié entre nos deux pays, que nous vous invitons.

Jean-Marc Berthon, Directeur Général de l’Institut français du Maroc