Spectacle
samedi 30 sept.
20:30
Théâtre Mohammed VI - Casablanca
mardi 03 oct.
20:00
Théâtre de l'Institut français - Meknès

Présenté dans le cadre de la Saison culturelle France Maroc, le spectacles de danse « Réversible » et « Faux-semblants » du danseur et chorégraphe Bouziane Bouteldja sont en tournée du 21 septembre au 3 octobre à Agadir, Kénitra, Tanger, Casablanca et Meknès.

Les pièces chorégraphiques de Bouziane Bouteldja sont à son image. Réversible dénonçait les violences faites aux hommes au nom de la morale et de la religion. Faux semblants, interroge la société du spectacle où nous vivons. Comment être soi-même sans chercher à plaire ? Pouvons-nous être nous-mêmes ou devons-nous jouer des rôles pour être acceptés ou écoutés ? Au fil de ses créations, Bouziane Bouteldja cherche à résoudre une question : comment devenir ce que l’on est ? Une question qu’il a jusqu’à présent réussi à traduire avec ironie et élégance dans la fluidité de sa danse et dans une écriture chorégraphique revisitant les codes du hip-hop.

Sur le plateau 4 danseurs et un musicien dialoguent. La pièce est construite sous forme de séquences alternant des mouvements d’ensemble et des solos. Du hip hop pour dire la joie d’être ensemble avec en contre-point des thématiques telles que la solitude, la timidité et la violence, l’identité, l’art de la dissimulation, le narcissisme, la vanité, la vacuité, la schizophrénie…

Cette pièce met en scène une sorte d’état du monde en utilisant l’énergie de la danse hip hop et des techniques de danse contemporaine. Elle fut répétée au Maroc à l’occasion d’une résidence à l’Institut français d’Agadir et un extrait en a été présenté au festival « On marche » en mars 2016. Un travail de formation avait auparavant été réalisé à l’Espace Darja puis à l’Institut français de Marrakech, ce qui a permis à Mustapha Dabhi, danseur de Casablanca, d’intégrer la compagnie.

Merci à nos partenaires officiels : Total, Crédit du Maroc, Royal Air Maroc

Partager :