Livre
vendredi 03 nov.
18:00
Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc - Rabat

Le mot de l’Ambassadeur :

Le 24ème Prix Grand Atlas sera remis le 3 novembre 2017. Il récompensera un essai publié au Maroc en langue française, ainsi qu’une traduction vers l’arabe d’un essai francophone.

Les œuvres en compétition se confrontent aux grands débats qui agitent nos sociétés, au Sud et au Nord de la Méditerranée. Elles ont pour thème la condition des femmes,  la religion, le politique, ou encore la culture. Elles interrogent le temps présent, cherchent à comprendre ce qui survient, à déchiffrer l’énigme du monde vers lequel nous sommes entraînés.

Ces œuvres illustrent la vigueur de la vie intellectuelle et de l’édition au Maroc. La vigueur et le talent de ces auteurs, de ces éditeurs, de ces libraires engagés, partout dans le Royaume, pour promouvoir le livre et la lecture.

Elles montrent aussi la force de la francophonie au Maroc, la force et la créativité de la langue française qui est aussi, pleinement, celle des intellectuels et des artistes marocains.


© Hélie Gallimard

C’est Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016, qui présidera cette année le jury du Prix Grand Atlas, comme d’habitude composé de personnalités du monde des livres de nos deux pays. A la fois marocaine et française, Leila Slimani symbolise cette nouvelle génération d’écrivains qui renouvellent le monde des lettres et contribuent à l’émergence d’une littérature-monde en français.  Je la remercie d’avoir accepté notre invitation.

Au-delà de ce prix, qui est désormais une institution, l’ambassade de France et l’Institut français du Maroc continueront à s’engager pour la littérature. Parce qu’ils croient en son pouvoir d’émancipation et en sa capacité à démêler la complexité du monde.

Jean-François Girault
Ambassadeur de France au Maroc

 

La remise du Prix Grand Atlas sera accompagnée d’une conférence de Leïla Slimani : « Défendre l’esprit critique »

Entrée libre et gratuite

 

Partager :