« L’BIDAOUYATES, FEMMES DE CASA » DE ELZEVIR

Lorsque je m’immerge dans une ville que je découvre, pour en faire son portrait, j’ai besoin dans un premier temps de rester spectateur, observateur de ceux qui l’habitent et l’animent. J’ai effectué cette même approche lors de résidences artistiques antérieures : à Mexico, Guanajuato (Mexique), New Delhi, Pondichéry (Inde) et Marseille (France). Par cette démarche, j’essaie […]