mercredi 15 janv.
20:00
Théâtre 121 - Casablanca

TARIF : gratuit

Plus chaude que le climat, la soirée d’ouverture de la saison culturelle s’annonce chamarrée et endiablée, grâce aux rythmes du gnaoua et des percussions !

Cette fête en deux parties sera une occasion unique de célébrer l’Afrique et sa diversité musicale, à travers deux concerts pluriculturels : Kalimba et Alibeta.

Kalimba,

Projet musical né de la rencontre de Khalil Mounji et de Mbemba Diébaté, Kalimba réuni l’univers Gnaoua et Mandingue pour créer un style profondément innovant, inspiré des cultures et instruments traditionnels.
Festif et collaboratif, le groupe compte différents artistes africains, qui mélangent gnaoua et griots pour offrir un spectacle original, explosif et haut en couleurs.

Alibeta,

Comment refléter une vision globale, à l’échelle mondiale, si le regard ne se tourne pas vers les enjeux internes ? La question d’une Afrique vaste et idéalement unie se pose, et il semble essentiel de revisiter les liens qui unissent ses différentes populations et ses nombreuses cultures.

Pour tenter de répondre à ces vastes questionnements, Alibeta a initié une première résidence de création à Casablanca accompagné de Cheikhou Ba (percussionniste peulh de Mauritanie) et de Khalid Sansi (gnaoua marocain). Le métissage culturel des deux musiciens, l’héritage sérère du troubadour et les questions abordées autour de la migration, du racisme interne, de cohabitation et de dialogues ont donné naissance à « Ubuntu Roads » en janvier 2018.

Création en résidence à l’Institut français du Maroc – site de Casablanca

Partager :