Avec ce projet performatif et didactique, Le tour du monde des danses urbaines en dix villes cherche à élargir la perception des danses urbaines, tout en déjouant la confusion entre danse urbaine et hip hop. A travers un voyage dans dix grandes villes du monde, Ana Pi nous montre l’immense variété de danses créées, pratiquées et montrées dans la rue. Sans prétendre être exhaustive, cette conférence dansée donne un tour d’horizon d’une sélection de danses urbaines : le Krump à Los Angeles, le Dancehall à Kingston, Le Pantsula à Johannesburg ou encore le Voguing à New York… Il s’agit à chaque étape d’évoquer le contexte géographique, social et culturel lié à chacune de ces danses, leurs caractéristiques propres en termes de mouvement, de posture corporelle, de modes de pratique (battle, boîte de nuit, équipe, etc.), ainsi que les styles musicaux et attitudes vestimentaires qui y sont associés.

Ce tour du monde prend la forme d’une conférence dansée interprétée par Ana Pi, danseuse et chorégraphe d’origine brésilienne. Une sélection de vidéos et de photographies illustrant chaque style de danse est projetée, dansée puis commentée. Par des changements de costumes, des explications factuelles, des incarnations et des moments dansés, l’interprète évoque la complexité de ces danses urbaines, avec enthousiasme, empathie et simplicité.

Durée : 1h30 (conférence dansée suivie d’échanges avec le public)