vendredi 07 déc.
19:30
Vendredi 7 décembre à 19H30 - Casablanca

Vendredi 7 décembre à 19H30

Entrée libre

Essentiellement connu pour avoir créé le personnage de Kirikou et réalisé les trois films dont l’intrépide petit Africain est la vedette, Michel Ocelot compte bien plus de cordes à son arc. Dès les années 1970, il entame la réalisation de plusieurs séries d’animation, ainsi que de courts métrages en papiers découpés ou en ombres chinoises qui augurent ses Princes et Princesses et autres Contes de la nuit, et qui participent grandement de l’affirmation d’un style bien distinct. En véritable orfèvre, il orchestre ses films avec une précision et un soin extrêmes accordés aux détails des décors et à la symbolique de ses récits – souvent empruntés à des contes et légendes issus des quatre coins du monde – et de sa mise en scène, qui vont à l’encontre de bien des facilités. En 2018, soit douze ans après Azur et Asmar, la sortie de son nouveau long métrage, Dilili à Paris, est un événement, et une belle occasion de faire le point sur une carrière exceptionnelle, vectrice d’un essor considérable du cinéma d’animation français.

Le film Azur et Asmar de Michel Ocelot sera projeté le 9 décembre à 11H00 à l’Institut français.

Partager :