Fondé en 1963, l’Institut français de Casablanca a commémoré ses cinquante ans le 28 novembre 2013. Il fait partie des 10 lieux culturels incontournables de Casablanca et propose une grande variété d’événements, d’expositions, de spectacles, de conférences, de rencontres ou encore de projections cinématographiques. L’IF s’associe à de grands événements nationaux ou locaux et dispose d’une médiathèque calme et agréable pour travailler, consulter ou emprunter des livres, journaux ou archives. Le centre de langue permet de se perfectionner en langue française et de passer des certifications en français.
C’est aussi un lieu d’information pour tous les étudiants qui ont un projet de mobilité vers la France.

Quelques dates clés :

  • 1959 : ouverture d’une antenne à Aïn Borja avec une salle de conférence et de projection et 2 salles de cours
  • 1960 : Pose de la première pierre du Centre Culturel du 121, Bd Zerktouni
  • 1961 : création du Bureau d’études et de recherches pédagogiques avec divers changements de nom jusqu’au SEL en 1995 intégré à L’Institut
  • 1963 : Inauguration du Centre Culturel Français
  • 1995 : le CCF devient Institut Français de Casablanca
  • 2012 : création de l’Institut Français du Maroc

Situé sur une des artères principales de la ville, dans un cadre de verdure, l’IFC est établi sur trois lieux :

Le 121 avec les services de :

  • l’administration
  • l’espace galerie
  • la salle de spectacle modulable de 180 places sur gradins,
  • la médiathèque adulte et adolescents,
  • la médiathèque jeunesse
  • le Service Campus France

Après d’importants travaux de rénovation, l’Institut a ré-ouvert ses portes en 2012 et a eu pour objectif de reconquérir les publics jeune et adolescent en ouvrant un espace de médiation culturelle et en travaillant sur les axes de programmation suivants :

  • cinéma Séquence Jeune et développement de la culture scientifique
  • coopération culturelle et expertise
  • le soutien à la jeune scène
  • l’ouverture aux pratiques émergentes
  • l’accompagnement des structures associatives et particulièrement le Centre des Etoiles de Sidi Moumen sur des projets artistiques et pédagogiques
  • la coopération avec « Casa Events et Animation »

Le 123 – Villa le Galion – service des cours de langue

La Villa les Goémons – résidence d’artistes

Cette villa comprend 3 chambres et un espace commun ainsi qu’un jardin pouvant accueillir des spectacles en plein air.

Partager :