Le programme de résidences artistiques de l’Institut français du Maroc connaîtra en 2019 sa 7ème édition. Il permet d’accueillir une vingtaine de résidences chaque année sur 10 sites de l’IfM.

Destiné aux artistes issus de pays francophones et ouvert à toutes les disciplines artistiques, ce programme agit au service de la création contemporaine et de la coopération culturelle France – Maroc pour susciter une rencontre privilégiée avec les acteurs culturels locaux et les publics de l’IFM au travers de restitutions et d’ateliers artistiques.

Voici la liste des 28 projets retenus à l’issue de la commission de sélection des résidences de l’Institut français du Maroc pour 2019 :

 

ESSAOUIRA

François Marry – Pop Gnawa (musique)

 

TETOUAN

Catherine Poncin – La 7ème Porte (arts visuels)

Aline Boubert – Poco & Co (design)

Miyuka Schipfer – La rencontre (dessin et gravure)

Guillaume Jan – Vies de Guillaume Jan (littérature)

 

FES

Stéphanie Pommeret – Cartes (arts visuels)

Dorine Aguilar – Je ferai semblant de vouloir être seule (danse)

Aymeric Ebrard – Casa Blanca (arts visuels, architecture, artisanat)

 

AGADIR

Laura Simi – Fenomeno (danse)

Joseph Aka – Où je suis étranger (danse, théâtre)

 

KENITRA

Isabelle Grasset – La Terre et nous… et vous ? (arts visuels)

Ganaëlle Maury – Sans titre (dessin, édition)

 

OUJDA

Guillaume Bertrand – Le Scoparium (cirque contemporain, danse)

Joseph Aka – Où je suis étranger (danse, théâtre)

 

TANGER

Gabrielle Lerch – Les voix d’Hercule contre les cargos (vidéo, photographie, sculpture)

Emma Charrin & Olivier Muller – Des rives (photographie, chorégraphie)

Jade Moulin – Croisées (art contemporain)

Agathe Mouchès – Sans titre (photographie)

 

EL JADIDA

Haythem Zakaria – Opus III (art digital)

 

MEKNES

Fouad Boussouf – Oum (danse)

 

CASABLANCA

Nassim Azarzar – Bonne route (arts visuels)

Frédéric Vern – Sovann, la petite fille et les fantômes (théâtre de marionnettes, musique, illustration)

Annabelle Playe – Les villes nomades (musique contemporaine)

Romane Piffaut – Turba (danse, musique, architecture)

Anne Berelowitch – Nous sommes faits pour nous entendre (théâtre)

Laurent Petit – Casablanca sur le divan (urbanisme, écriture contemporaine)

Yvan Detraz – Une fabrique collective d’espace public (architecture)

Revue Papier Machine – Anticlopédie, Volume 1 (écriture, édition)

Bouziane Bouteldja – Altérité (danse contemporaine et hip hop)

Partager :