Ahmad Karmouni est accueilli à la Friche la Belle de Mai pour une résidence autour de son projet Fleurs du Sel.

Projet

Le projet que je souhaite développer dans cette résidence à la Friche est intitulé Fleurs du Sel, ce projet est la continuation d’une recherche que j’ai entamée durant mon projet de fin d’études aux beaux arts de Tétouan.

Il s’agit d’une recherche ou j’ai essayé d’explorer la forme microscopique du sel. Par le médium du dessin et de la gravure je vais essayer durant la résidence de développer ce projet en essayant de découvrir de nouvelles possibilités plastiques liée à cette matière.

Ahmad Karmouni

Né en 1994 à Assilah au Maroc, Ahmed Karmouni est lauréat de l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan. Il vit et travaille à Assilah. Ahmad s’intéresse à la matière dans son état brut, principalement le sel, qui est chargée de connotations, de sens et de croyances multiples. Son champ d’expérimentation touche plusieurs mediums tel que le dessin et l’installation, ainsi que les techniques d’impression (gravure, monotype, etc.). L’artiste interroge, à travers son travail artistique, la position et les connotations du sel dans plusieurs civilisations. Il en est de même pour les matières qu’il découvre, au fur et à mesure de sa recherche, tel que le cuivre, la chaux, etc.

Instagram / Facebook

Partager :