L’Institut français du Maroc dispose de 4 programmes de résidences pour la création artistique contemporaine et la recherche, favorisant les échanges culturels, la mobilité des artistes entre les deux rives de la Méditerranée et les rencontres avec les acteurs artistiques locaux.

Les résidences artistiques et culturelles de l’Institut français du Maroc

Depuis 2012, ce programme d’accueil d’artistes contemporains français ou francophones soutient et accompagne la jeune création artistique contemporaine, toutes disciplines confondues. L’IFM met à la disposition des artistes des lieux de références, tels que le riad Dar Batha à Fès, l’atelier de gravure de Tétouan, ou le plateau de théâtre de Meknès, offrant un cadre de travail approprié et propice aux échanges de savoir-faire.
Ce programme agit au service d’une coopération culturelle étroite avec le Maroc au travers des restitutions, d’ateliers artistiques, de workshops avec des publics spécifiques.
Pour consulter la brochure de présentation 2017 des résidences de l’IFM, cliquez ici

La Cité internationale des Arts de Paris: un partenariat France – Maroc au service de la création

Le ministère de la culture du Royaume du Maroc et le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France s’associent depuis 1992 pour la mise en place de résidences à la Cité Internationale des Arts de Paris. Les séjours, d’une durée de 2 à 4 mois, sont réservés à des artistes marocains professionnels porteurs d’un projet dont la réalisation nécessite un séjour prolongé à Paris.
Le ministère de la culture du Royaume du Maroc centralise les candidatures qui font l’objet d’un examen commun.
L’appel à candidature est ouvert chaque année en octobre et disponible sur le site http://www.ambafrance-ma.org/-Cooperation

Résidences Méditerranée : un dispositif de résidences croisées entre la Friche la Belle de Mai et l’IFM

Ce programme, ouvert en 2015, a pour objectif l’accueil d’artistes émergents marocains à Marseille et d’artistes français au Maroc. La Friche la Belle de Mai et l’Institut français du Maroc souhaitent encourager la mobilité des artistes émergents en méditerranée en leur proposant un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permettra d’affiner leur pratique artistique et de développer un réseau. Les artistes marocains sont accueillis sur le site de la Friche la Belle de Mai à Marseille et bénéficient d’un accompagnement personnalisé tout au long de leur résidence. Les artistes français sont accueillis dans les sites de Casablanca et/ou Fès. La durée des séjours est de 1,5 mois pour les arts de la scène ou du spectacle (danse et musique) et de 3 mois pour les arts visuels.
Plus d’informations sur www.lafriche.org

Denise Masson : résidences de recherche et de création sur le fait religieux

Le programme Denise Masson est consacré aux chercheurs, universitaires, écrivains, traducteurs et artistes visuels francophones souhaitant poursuivre des travaux de recherche ou de création consacrés au fait religieux dans ses rapports avec les sociétés du Maroc et du Maghreb.
Ce programme ré-ouvrira en 2017.

Partager :