jeudi 29 juin
Nancy

Pour marquer leur volonté d’encourager les Études Doctorales, l’Institut français du Maroc, le Ministère marocain de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique ont lancé en 2017 un Prix de Thèse bisannuel ouvert aux diplômés ayant été soutenus au cours de leurs études doctorales par les PHC Volubilis, PRAD et Toubkal.

Le prix a été  dédié à la mémoire du Professeur Driss Aboutajdine. Chercheur de premier plan en informatique, reconnu internationalement et directeur du CNRST, il s’est impliqué avec enthousiasme et énergie dans l’organisation et le début du fonctionnement du PHC Toubkal .

Vingt et un jeunes Docteurs marocains ont ainsi présenté leurs candidatures. Après expertise des dossiers, le comité d’experts du PHC Toubkal a récompensé cinq Docteurs issus de la coopération scientifique franco-marocaine.

Médaille d’or

Le jeune marocain Ayoub Tamim a reçu le 29 juin lors du comité PHC Toubkal à Nancy (France), la médaille d’or du prix de thèse Professeur Driss Aboutajdine 2017.

Médaille d’or remise à Ayoub Tamim par M Christophe de Beauvais, Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire près de l’Ambassade de France et de l’Institut français du Maroc. En présence des Professeurs Ahmed Hammouch et Philippe Dorchies, co-présidents du Comité Scientifique marocain et français du PHC Toubkal

Il a ainsi pu présenter ses travaux au comité pour sa thèse effectuée dans le cadre d’un PHC Volubilis :  « Segmentation et classification des images satellitaires : application à la détection des zones d’upwelling côtier marocain et mise en place d’un logiciel de suivi spatio-temporel ». Sa thèse a été réalisée entre le Laboratoire de Recherche en Informatique et Télécommunications à la Faculté des Sciences de Rabat, le Centre Royal de Télédétection Spatiale  et l’Institut National de Recherche en Informatique et Automatique (INRIA Bordeaux), sous la direction de M. Driss Aboutajdine et le co-encadrement de M Khalid Minaoui , M. Khalid Daoudi et M. Abderrahman Atillah. Médaillé d’or, Ayoub Tamim a pu se rendre une dizaine de jours dans son laboratoire d’accueil en France au sein de l’équipe de recherche GeoStat à l’INRIA Bordeaux.

Il est désormais enseignant-chercheur en informatique à l’Institut Supérieur des Pêches Maritimes d’Agadir mais également co-fondateur d’une société de création d’applications IOS.

Médaille d’argent

M Otmane RAJI pour sa thèse « Evénements extrêmes du passé et paléo-environnements : Reconstitution à partir des archives sédimentaires de la lagune de Nador, Maroc » réalisée dans le cadre d’un PHC Volubilis  entre l’Université Mohammed V de Rabat et l’Université de Montpellier

Médailles en bronze ex-aequo

Mme Siham DIFI pour sa thèse « Phosphates de type NASICON comme matériaux d’électrode pour batteries sodium-ion à haute densité d’énergie » réalisée dans le cadre d’un PHC Volubilis entre l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et l’Université Montpellier

M Ismail AOUICHE pour sa thèse « Anthropisation extrême et dégradation géomorphologique de la baie d’Agadir (Maroc) – analyse morphodynamique et gestion intégrée de la zone côtière» réalisée dans le cadre d’un PHC Volubilis  entre l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et l’Université de Provence Aix Marseille I.

M Ahmed AIT AGHZZAF pour sa thèse « Argiles en tant que Réservoirs d’Inhibiteurs de Corrosion métallique issus de ressources naturelles dans des peintures pour la protection des métaux » réalisée dans le cadre d’un PHC Volubilis entre l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et l’Université de Lorraine.

Partager :