L’Ambassade de France au Maroc, qui appuie de nombreux projets et actions dans le milieu de l’enseignement supérieur et de la recherche, a lancé l’Ecole MAUSS (Maroc Université Sciences Sociales) en 2016 pour soutenir de jeunes étudiants prometteurs dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales.

 

L’Ecole MAUSS 2017

Le programme MAUSS permet à des étudiants des universités de Fès et de Meknès d’approfondir leurs connaissances sur une thématique donnée au cours de plusieurs sessions de travail à Rabat et en France. Cette année, le sujet d’étude choisi en partenariat avec le Centre Jacques Berque était « les migrations ».

Les étudiants ont eu l’opportunité de rencontrer d’éminents chercheurs, ainsi que de nombreux acteurs du monde associatif et institutionnel au Maroc. Ils se sont notamment rendu au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), à l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ou encore à la Fondation Orient-Occident.

Au cours d’un séjour d’étude d’une semaine à l’Université Paris-Nanterre, les étudiants ont pu assister à des conférences. Ils ont également eu l’occasion de visiter de grandes institutions françaises telles que le Sénat et la Cour nationale du droit d’Asile.

 

Projet d’étude

La programme s’est achevé par une restitution de leurs travaux, le 26 juillet au Centre Jacques Berque.

L’Ecole MAUSS s’inscrit dans une volonté d’ouverture avec une approche pluridisciplinaire. Les étudiants participants à ce programme, dont les disciplines de master sont variées (management des entreprises, sociologie, droit, géographie, littérature etc.), devaient faire preuve d’adaptation et de curiosité intellectuelle pour traiter au mieux la thématique. Cette année encore, le défi a été relevé !

 

Témoignages

« MAUSS m’a permis de prendre de la distance quant aux préjugés et idées reçues sur les migrants. J’ai pu découvrir un peu plus la culture africaine/subsaharienne et le rôle que jouent les associations et les différents organismes étatiques dans ce domaine ». « Les différentes sessions de travail m’ont permis d’établir un lien entre le thème des migrations et ma formation initiale de sociolinguiste. J’aimerais trouver un sujet de doctorat relevant à la fois de ma spécialité et de cette thématique. Je peux désormais mettre en avant mes connaissances acquises dans ce domaine et profiter des différents contacts établis au cours des séminaires »,

Fadel, Spécialité : études sociolinguistiques, Université de Meknès

 

« MAUSS m’a permis de me familiariser avec des domaines qui m’étaient tout à fait étranger, notamment le droit, tout en développant mon attrait pour la recherche. Sur le plan humain, MAUSS m’a permis de rencontrer des personnes admirables, avec qui j’ai tissé de bons liens d’amitié, ainsi que d’avoir plus confiance en moi. »
Maryem, Spécialité : Littérature, Université de Fès

 

« Le Programme MAUSS m’a apporté beaucoup au niveau culturel, académique et professionnel. Ça été pour moi l’occasion de rencontrer de multiples intervenants de différentes nationalités et de différentes spécialités : anthropologie, sociologie, histoire, etc, et donc de découvrir de nouvelles démarches et techniques de travail »

Loubna, Spécialité : études sociolinguistique, Université de Meknès

Photo les étudiants à Paris

 

Centre Jacques Berque

Partager :