Du
mardi 19 juin
Au
mardi 03 juil.

« Le Maroc de Daoud Aoulad-Syad »
Commissariat d’exposition : Nathalie Locatelli – Galerie 127

Daoud Aoulad-Syad, né en 1953 à Marrakech, est docteur en sciences physiques de l’université de Nancy. En 1989, après avoir participé à un atelier de cinéma à la Fémis, il réalise ses deux premiers courts métrages : K ricature et Paris, 13 juillet. D’autres suivront, jusqu’en 1998 où il réalise son premier long métrage, Adieu forain. Viendront ensuite Le Cheval de vent (2001), Tarfaya (2003), En attendant Pasolini (2007), La Mosquée (2010) et Les Voix du désert (2017).
Son oeuvre photographique a été présentée dans de nombreuses expositions, à travers le monde. Il a par ailleurs publié trois livres de photographie:
Marocains, avec une préface d’Abdelkebir Khatibi (1989), Boujaâd, Espace et mémoire (1999) et Territoires de l’instant, avec Ahmed Bouanani (2000).

Humaniste, père de la photographie de rue, poète sans aucun doute, Daoud Aoulad-Syad témoigne par tous les supports de son attachement à la culture populaire. Il dresse un portrait fidèle du Maroc, de son peuple, ses marginaux, ses oubliés, avec une sensibilité toute particulière.

Le vernissage sera précédé d’une présentation de l’oeuvre de Daoud Aoulad-Syad par Françoise Benomar, enseignante et critique de cinéma, auteur de «Un cinéma autrement»

Exposition sur 2 sites :
– Complexe culturel Abdellah Laroui
– Maison de l’artisan d’Azemmour

Partager :