Du
jeudi 25 oct.
Au
samedi 24 nov.

Belaïd Belhaoui sillonne la ville des alizés de son regard vif et aiguisé, afin de saisir l’insaisissable. Il puise son inspiration dans l’authenticité des lieux et se nourrit des scènes de vie au cœur des souks bigarrés. Un témoignage vivant et sensible de la vie au Maroc…« une mémoire dessinée du temps qui passe ».


Vernissage le mercredi 24/10 à 19h00

Exposition du 25/10 au 24/11

Patio de l’Institut français

Entrée libre et gratuite

Partager :