vendredi 08 mars
19:00
Patio de l'IF - Essaouira

Ghislaine Chraibï – « L’étreinte des chenilles » 

« Un dialogue indirect entre deux paroles, l’une féminine et l’autre masculine. Une reprise de la guerre tragique des sexes sans que la parole féminine ne soit un synonyme automatique de féminisme et sans que la parole masculine ne réfère mécaniquement à un machisme patriarcal.

Bien au contraire, l’enjeu de la romancière est très ambitieux, double: il consiste à critiquer la masculinité sans pour autant basculer dans un féminisme radicale.

A l’opposé, un féminisme défini comme prise de pouvoir par les femmes est rejeté comme un surréalisme impossible, non désirable pour la romancière. »

 

Dans le cadre de la journée de la femme le 8 mars, nous vous invitons à rencontrer l’auteure Ghislaine Chraibï pour une discussion autour du thème « regards de femme » et de son ouvrage L’étreinte des chenilles qui parle de la problématique hommes/femmes. 

 

Vendredi 8 mars 

Patio de l’Institut français 

Accès libre et gratuit 

 

À propos de l’auteure : 

Née à Tanger en 1970, Ghizlaine Chraibi est psychothérapeute et auteure, fondatrice de l’Institut Marocain de Psychothérapie Relationnelle. Son premier roman, « Un amour fractal », déconstruit délibérément les belles images kitch et les stéréotypes conjugaux grâce à une écriture fragmentaire.

Son crédo: s’impliquer dans sa communauté au service de ceux qui n’ont pas financièrement accès à la psychothérapie. « C’est ma façon de faire de la politique, pour une dignité citoyenne », dit-elle.

Peintre autodidacte, elle expose régulièrement ses peintures et dessins depuis plus de vingt ans. Ses mots d’ordre sont l’humour, l’éthique, accompagnés d’une bienveillance humaniste.

Éditions IMPRFICTION.

Partager :