Texte MAGALI MOUGEL
Conception et mise en scène JOHANNY BERT

L’histoire c’est ELLE et LUI qui vont la raconter, chacun de leur côté.
Les spectateurs sont divisés en deux groupes. Ils sont guidés par un acteur d’un côté, une actrice de l’autre dans deux espaces : deux coins de la bibliothèque, de la salle polyvalente, de l’école.

Chaque groupe a rendez-vous avec un personnage qui va raconter son histoire. Cela commence pour lui par : « J’aurais voulu être une fille » et pour elle « mes parents rêvaient d’avoir un garçon ». Deux histoires donc, qui recèlent un tas d’autres histoires où il est question de goûts, de préférences, de rôles à jouer, de place à tenir quand on est un garçon ou une fille. A l’entracte, les groupes inversent et les spectateurs rencontrent l’autre personnage.Des histoires qui se regardent et s’assemblent comme un puzzle pour mieux déconstruire les clichés et stéréotypes sur l’identité.

 » Un spectacle pour démonter les stéréotypes de genre » Le Parisien

Samedi 16 février à 16h30

Galerie de l’Institut français

Réservé aux enfants à partir de 12 ans, avec un assez bon niveau de français.

 

Extrait vidéo de la démarche du spectacle :

Partager :