Interprétation de GÉRALD VALMER

Issu du monde de la mode parisienne, Gérald Valmer est aujourd’hui installé à Essaouira où il nous fait découvrir son travail de plasticien. Artiste polyvalent, il nous révèle son monde subtil entre peinture, sculpture et photographie.

« Alors on danse ? Valmer vous fait une invitation. Au corps de se mouvoir, à l’esprit de s’émouvoir. A travers la patine mordorée de ses danseuses, sous leurs pampilles précieuses que la lumière épouse, Valmer rend un hommage affectueux
à des êtres du passé ; des personnalités audacieuses dont la liberté et le brin de folie l’inspirent, encore et toujours…
Le long des courbes métalliques, Valmer fait sa déclaration. Ces corps, dont il sculpte amoureusement les seuls contours, dissimulent à peine un autre hommage, rendu à Cocteau cette fois-ci, et à une belle époque, dont les âmes dansent parmi ses souvenirs et habitent notre imaginaire. »

Alice Joundi

« Ne lui dites pas qu’il est artiste, il se définit comme un artisan…Au commencement artisan photographe, il exerce
ses talents en captant l’esthétisme des corps africains dans toute leur puissance mais aussi leur fragilité par des postures artistiquement mises en scène. Et c’est à Essaouira qu’il a définitivement posé ses bagages, dans sa maison du bled où, entouré d’enfants, il créé des sculptures à l’image de ses rêves, masques imaginaires de contrées mythiques et gracieuses danseuses… Homme de cultures et de partage, il éveille en nous l’émotion artistique. »

Laurence Doyen

Vernissage le vendredi 30/11 à 19h00
Exposition du 01/12 au 08/12
Galerie et patio de l’Institut français

Partager :