La finale du concours international francophone, Ma Thèse en 180 secondes, s’est tenue mardi 2 juillet à la Faculté des Sciences de l’Université Mohammed V de Rabat.

16 candidats sélectionnés pour la finale

Organisé par le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique et l’Université Mohammed V de Rabat, Ma Thèse en 180 secondes est un événement qui permet aux doctorants de présenter leur travail de thèse en 3 minutes devant un auditoire non averti. Avec l’appui d’une seule diapositive, les candidats doivent développer un exposé clair permettant de convaincre leur auditoire.

16 candidats issus des 12 universités publiques marocaines et sélectionnés en amont ont pris part à la finale nationale, mardi 2 juillet.

1er prix décerné à Azzeddine ANNAN et sa thèse sur la « Cartographie nationale de la résistance primaire du VIH aux antirétroviraux »

A l’issue des présentations, le jury a décerné le premier prix à Monsieur Azzeddine ANNAN de l’Université Mohammed V de Rabat, qui réalise une thèse sur la « Cartographie nationale de la résistance primaire du VIH aux antirétroviraux ». Monsieur ANNAN participera à la finale internationale qui se déroulera à Dakar en septembre 2019.

Le deuxième prix du jury a été attribué à Madame Aude BROUBA pour sa présentation : « Etude du potentiel de production de méthane : cas de la valorisation des sous-produits des industries agro-alimentaires » de l’Université Sultan Moulay Slimane, Béni Mellal. Le troisième prix du jury a été remis à Madame EL ARABOUI Maria pour « La réduction de la surconsommation du sel au Maroc : Plan d’action et impact sur les maladies associées » de l’Université Hassan II de Casablanca.

Depuis la première édition au Maroc en 2014, le concours est soutenu par l’Ambassade de France au Maroc et par l’Institut Français du Maroc.

Partager :