Conférence et Rencontre
vendredi 20 oct.
17:30
Médiathèque de l'Institut - Fès

Dialogue entre Touhami Ennadre et Yves Michaud

Entrée libre

Le lendemain des attentats qui visèrent le 13 novembre 2015 à Paris une salle de spectacle appelée le Bataclan et plusieurs terrasses de café, Touhami Ennadre qu’on qualifie pour la commodité de photographe est en fait un artiste travaillant sur la lumière et les noirs et blancs, parti “photographier” les émouvants reliquaires et petits autels de souvenirs que les habitants de Paris construisirent pour manifester leur douleur, rendre hommage aux victimes et essayer de surmonter le drame. Il en tira une exceptionnelle série d’oeuvres sous le titre “Cette nuit”. On y voit les lumières percer doucement la nuit, des visages graves, une fraternité bouleversante par-delà les différences de générations, les origines ethniques et nationales, les cultures et les religions.

Touhami Ennadre et Yves Michaud parleront à deux voix de cette oeuvre magnifique. Ce sera aussi l’occasion de revenir sur la totalité de l’oeuvre artistique de Touhami Ennadre qui est un des artistes français et marocains majeurs.

Touhami Ennadre, photographe, artiste de renommée internationale, a exposé dans de nombreux musées, galeries et biennales, telles que le Guggenheim Museum et le Moma PS1 de New York, l’Institut du Monde arabe, la Maison Européenne de la Photographie et le Musée d’Art Moderne à Paris, la Documenta 11 de Kassel et le Martin Gropius Museum à Berlin, mais aussi au Maroc, aussi bien à Rabat, à la Villa des Arts, qu’à Casablanca, sa ville natale, où il a ouvert un atelier dans la Medina qui l’a vu naître.
Des livres tels que “Black Light / Lumière Noire / Schwarzes Lichte”, “Geist in Stein”, “If you see something, say something” présentent son travail depuis plus de vingt ans.

Yves Michaud a enseigné la philosophie aux universités de Clermont-Ferrand, Montpellier, Rouen, Berkeley, Édimbourg, Tunis et Sao Paulo, puis à Paris Sorbonne. Dans le cadre de son activité de critique d’art, il a été directeur de l’École des Beaux Arts à Paris de 1989 à 1996. Il continue cette activité à travers préfaces et posts de blog ou sur facebook. Il a été le concepteur et l’organisateur de “L’université de tous les savoirs”, une université populaire libre faisant le bilan des connaissances actuelles.

Ses domaines de travail sont la philosophie politique, l’esthétique, l’art contemporain et la philosophie de la culture. Il a notamment publié “Citoyenneté et loyauté”, “Narcisse et ses avatars”, “Le luxe fragile”, “Essai sur l’arrogance et l’authenticité”, “L’art à l’état gazeux”, “L’artiste et les commissaires”, “Critères esthétiques et jugement de goût”.

 

Partager :