Exposition
vendredi 15 sept.
18:30
Galerie de l'Institut - Fès

L’œuvre picturale de Hanae El Oudghyry porte la trace de son auteur.

La quête d’un univers onirique qui s’installe sur la toile comme la chute des anges. L’éclat des couleurs trahit la pesanteur. L’œuvre fragile qui flirte avec l’évanescence. L’artiste n’a rien à dire, les formes parlent à sa place. Une substitution négociée au prix des humeurs de son créateur. Elle revendique le silence de l’œuvre au contact violent avec les bruits de ce monde voué au monochrome.

La couleur traversée par des gestes brutaux et parfois par la douceur d’une blessure inavouée. La toile porte la croix de l’artiste, marche avec lenteur pour déguster le temps de l’amertume.

Partager :