vendredi 03 mai
19:00
Dar Batha - Fès

La Compagnie de Dos

« Riche des ses diverses expériences au sein de plusieurs compagnies en tant que danseuse interprète, Dorine Aguilar fonde en 2016 La Compagnie de Dos. Son écriture chorégraphique prend sa source dans le mouvement et sa force dans l’interprétation concevant la danse comme une expression de la vile. Après Je viens du deux créée en 2017, Je ferais semblant de vouloir être seule est la deuxième pièce de la compagnie.

Vous souvenez-vous de la rencontre qui a changé votre vie ? De ce moment précis, où vous avez laissé tomber vos barrières pour vous abandonner à quelqu’un ? A l’ère des écrans et des réseaux sociaux, comment aller à la rencontre de l’Autre ? Quel est cet événement de l’intime ? C’est un geste, simple mais jamais machinal, un regard, une parole ou un main posée sur une épaule. C’est du sensible et en même temps c’est une véritable prise de risques : c’est oser s’abandonner à lui. Avec nostalgie et mélancolie, la chorégraphe souhaite revenir précisément à l’essence même d’une rencontre : quelle est la première chose qui nous frappe ? qu’y s’y passe-t-il vraiment ? et à quel moment décidons-nous de créer cette intimité qui devient alors « dedans partagé » ? »

Dans le cadre des Résidences de création artistique et culturelle de l’Institut français du Maroc. Avec le soutien de la Compagnie Rêvolution et du Performance (Bordeaux)

Partager :