Zineb Alaoui
Jeune artiste peintre

Dans le cadre de « Un Mur à Fès », l’Institut français de Fès offre un espace pour que les artistes émergents à Fès puissent mettre en lumière leurs œuvres.
Native de Fès, Zineb Alaoui a suivi des études en ingénierie, mais l’appel des sirènes de l’art va la guider vers l’atelier de l’artiste peintre Mohamed El Assil, pour apprendre la peinture acrylique. Par la suite, elle s’est engagée dans la perfection de son art auprès de l’artiste plasticienne Siham Tahri afin de côtoyer de plus près la peinture à l’huile et s’ouvrir sur les nouvelles techniques dans ce domaine.

« A travers mes toiles, je voulais rappeler que la femme détient ce don de cette finesse des feuilles des cerisiers, cette douceur de la soie, cette âme sculptée tel un diamant et cette fragilité sensible et pure. Mes créations invitent le regard d’une femme en se mettant devant une de mes toiles, c’est moment où elle doit être capable de s’assumer non pas seulement par l’équité et l’égalité, mais elle doit assumer aussi sa féminité, sa beauté et sa sensualité. »

Zineb Alaoui