mardi 12 févr.
19:00
Médiathèque de l'institut français - Kénitra

Dans le cadre du Salon International de l’Edition et du Livre

Gaspard Njock, d’origine camerounaise, vit entre Paris et l’Italie. Passionné d’opéra, il a publié un roman graphique sur l’origine de l’imprimerie, « Aldo Manuzio ». Auteur complet, il a réalisé à l’aquarelle ce « Voyage sans retour », docu-fiction poignant sur le drame des migrations voulues et non voulues.

Un voyage sans retour , récit nerveux et réaliste, où la tonalité sombre n’exclut pas les pointes d’humour, questionne, sans apporter de réponses, une jeunesse africaine oisive et déconnectée de son pays. De manière sous-jacente, l’album élargit la perspective en s’interrogeant sur la jeunesse contemporaine, qui peut être en proie à un malaise similaire. Avec beaucoup de sensibilité, humaine et artistique, il offre un éclairage original sur des situations actuelles et invite le lecteur à la réflexion.

Partager :