Exposition mobile des Rencontres Internationales de la Photo de Fès 2018 – 11ème édition

Cette exposition déploie un ensemble de photographies qui montrent la pluralité des formes d’expression actuelles. Les photographies portent la trace et exhibent des territoires aux équilibres précaires, en tension entre l’accablement des sols et la liberté des sommets. À partir de cela, les frontières deviennent incertaines, les catégories s’abolissent. La photographie comme le territoire est l’objet d’incessantes métamorphoses, les délimitations et les lignes de démarcation, intérieures ou extérieures sont questionnées par les artistes dans un double mouvement d’appartenance et de décentrement.

« À voir autrement, on voit autre chose », expliquait Heinrich Wölfflin. C’est précisément cette « autre chose » qu’ont recherché « les Rencontres de Fès » qui sont un observatoire des pratiques photographiques et de la création actuelle, elles sont aussi une ouverture sur le monde. En faisant circuler des images, cette exposition entend faire circuler des idées et créer de nouvelles dynamiques. Les photographes sont des raconteurs d’histoires et des explorateurs à la recherche de nouveaux territoires, ils témoignent des bouleversements du monde et questionnent le médium.

 

Commissariat d’exposition
Mohamed Thara

Partager :