Exposition
Du
jeudi 05 oct.
18:30

Au
mardi 31 oct.
19:00

Meryem Chraïbi a suivi des études au sein de l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat et a été diplômée major de promotion en juillet 1999. Elle rejoint l’année suivante l’Université de la Sorbonne à Paris et prépare un DEA puis un doctorat en histoire de l’art et archéologie. Sa thèse portant sur : «les mosquées alaouites des 17ème et 18ème siècles» a été soutenue en mars 2005.
Elle a enseigné à l’Ecole Nationale d’ar­chitecture de Rabat et à l’Ecole supérieure d’architecture de Casablanca. En 2004, elle ouvre son cabinet destiné à l’architecture et à la décoration.

Dans une quête constante de correspondances, Meryem Chraïbi offre au regard une théâtralité mouvante et fragmentée. De prime abord, fulgurance chromatique, netteté du graphisme et dynamisme des lignes invitent à l’appréhension d’une œuvre abstraite. A lire cependant de plus près, tout un univers scénographique de spectacle s’érige en plans pluriels, personnages interactifs, postures en communion… Ascension et luminescence exaltent la féerie. La fractale des éléments dans des cieux tantôt incandescents, tantôt opaques, noirs ou tout simplement blancs, interpelle, saisit et enchante à l’instar d’un mouvement final de symphonie.

Partager :