jeudi 18 janv.
19:00
Salle de spectacle - Kénitra

La musique de Simon Elbaz est une découverte d’un genre musical singulier, le Matrouz.

Le Matrouz – en arabe, ce qui est brodé – est de tradition orale. Renouant instinctivement avec ce patrimoine culturel judéo-arabe rattaché au creuset hébraïque, musulman et chrétien de l’Andalousie pluriculturelle, Simon Elbaz s’est inspiré, dans un premier temps, de cet art basé principalement sur l’alternance de deux langues, l’arabe et l’hébreu.
Il aurait pu garder et regarder cet héritage comme un objet de nostalgie ; il a préféré s’en emparer pour le renouveler, en associant le sacré et le profane et en s’appuyant sur un autre procédé de composition fondé sur l’entrecroisement :
– de langues : l’hébreu et l’arabe notamment, avec le français, le latin, le judéo-espagnol…
– de musiques : maghrébo-andalouse, judéo-espagnole, orientale, médiévale…
– de différents modes d’expression : la musique, le chant, le conte et le théâtre qui, pour la première fois, « entre en scène » dans le répertoire Matrouz.

Partager :