Conférence et Rencontre
jeudi 14 déc.
19:00
Salle Leila Alaoui - Marrakech

L’HUMANISME FACE AUX DÉFIS DE L’AVENIR

L’humanisme, qui place les valeurs humaines au-dessus de toutes les autres valeurs, paraît devoir être mis en cause par ce qu’il est convenu
d’appeler le transhumanisme ! Il y a un deuxième danger de rupture, qui viendra du développement de l’intelligence artificielle, associée à la multiplication des robots dans
tous les domaines d’activité. La robotisation touchera alors les conditions du travail et de la vie sociale. Et un troisième danger se présente, imminent celui-là : la dégradation de l’écosystème naturel, qui modifiera le cadre et les sources de la vie humaine. Malgré ces ruptures prévisibles, l’éthique humaniste, sera-t-elle susceptible, de
maintenir les valeurs humaines au-dessus de l’ambition de puissance, des maîtres de l’intelligence artificielle ? Pour répondre à ces
questions, il faut d’abord rappeler ce qu’est l’humanisme à l’origine et comment il faut le comprendre au XXIème siècle.

Claude J. Delbos a suivi une carrière militaire après être sorti de Saint-Cyr sous-lieutenant en 1956 : il est diplômé de l’École d’État-Major, et breveté de l’École Supérieure de Guerre. Il est également auteur et a publié quatre romans historiques dont l’action se situe en Vendée : « La Gavotte des Patauds » en 1995, « La
Vengeance de l’Alchimiste » en 1998, « La Sorcière, le Mage et l’Alchimiste » en 2006 et « Le Compagnon d’Aubigné » en 2008.
Claude J. Delbos est Officier de la Légion d’Honneur.

Mohammed Mustapha Laârissa est professeur de philosophie à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et président de la Commission régionale des droits de l’Homme de Marrakech-Safi.

Partager :