jeudi 19 sept.
19:00
Théâtre de l'Institut - Meknès

DANS LE CADRE DE LA 16ÈME ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DES CULTURES URBAINES

Construit sur la base d’un texte de Chantal Thomas, écrit spécialement pour la pièce autour d’une partie de foot improbable, terrain de jeu et de danse, Boys don’t cry sert de prétexte à une réflexion à la fois nostalgique et tendre sur ce que c’est de danser quand on est un garçon, qui plus est quand on vient d’Afrique du Nord.

Tordre le cou à certains clichés d’une certaine théorie du genre où la couture serait pour les filles et le foot pour les garçons. Un regard tendre et nostalgique sur une enfance empreinte d’une société où la voie prédestinée n’est pas toujours celle désirée.

Une danse pour soi, une ode à la famille, une déclaration du coeur, une compréhension d’amour

Partager :