samedi 22 févr.
19:00
Théâtre de l'Institut - Meknès

La Compagnie Dyptik incarne une génération qui refuse la fatalité d’un monde apeuré, un monde qu’elle entend bâtir elle-même.
Au cours de leurs voyages (Palestine, Jordanie ou Corée du Sud…), les chorégraphes ont été marqués par le contraste entre une vie ordinaire, joyeuse et les difficultés liées aux conditions de vie ou aux conflits auxquels sont parfois confrontées les populations.

(titre en cours) / pièce chorégraphique

Partager :