jeudi 11 oct.
19:00
Théâtre de l'Institut - Meknès
dimanche 14 oct.
19:00
Théâtre de l'Institut - Meknès

Le Festival du Film Français revient pour une deuxième édition en 2018 !

Il prendra ses quartiers à Casablanca, Marrakech, Meknès, Rabat, Tanger et Tétouan du 11 au 14 octobre 2018.
Le public pourra découvrir la programmation 2018 dans les salles de spectacle du réseau de l’Institut français du Maroc ainsi que dans des salles de cinéma mythiques, notamment le Cinéma Rif à Casablanca, le Ciné Atlas à Rabat, le Colisée à Marrakech, la Cinémathèque de Tanger ou encore le Cinéma Avenida à Tétouan.

Au programme à Meknès : Au programme cette année, avant-premières et projections en présence d’invités de renom, master-classes, séances scolaires, réalité virtuelle, ateliers et bien d’autres surprises !

Jeudi 11 octobre : Alad’2 à 19h00 au Théâtre de l’Institut (exploitation par apprenants des Cours de français)

Vendredi 12 octobre : I Feel good à 19h00 au Théâtre de l’Institut

Samedi 13 octobre : Roulez jeunesse à 19h00 au Théâtre de l’Institut en présence du réalisateur

L’affiche du festival dévoilée !
Lancé par l’Institut français du Maroc, le concours de création de l’affiche officielle de la 2e édition du Festival du Film Français a bénéficié d’une forte participation avec 46 propositions reçues de la part des étudiants des écoles partenaires du concours, Art’Com Sup de Rabat et Casablanca et l’École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech. Les candidats devaient réaliser une création personnelle autour de la diversité et le modernisme du cinéma français.

Et c’est le travail de Yacine Nidazi qui remporte les suffrages. Ce jeune étudiant d’ArtComSup à Rabat s’est inspiré des films d’amour comme « Masculin féminin » de Jean-Luc Godard, ou encore « La jalousie » de Philippe Garrel. Son illustration évoque la part romantique du cinéma français à travers la présence d’un couple, représenté par un réalisateur et une jeune actrice, baigné par la lumière du soleil couchant (rouge et jaune). Quelques accessoires retrouvés sur l’affiche sont un clin d’œil pour rappeler que le cinéma français s’invite au Maroc.

Partager :