mardi 12 mars
18:30
Théâtre de l'Institut - Meknès

Dans son récent essai Le corps enchaîné, Mohammed Ennaji épingle, de manière captivante, la manière dont la femme est perçue dans le Coran et la Sunna. C’est un ouvrage qui va au-delà d’un simple constat sur la place de la femme et sa représentation en Islam. L’auteur analyse non seulement le paradigme des  » mères des croyants  » en tant qu’institution, mais également les procédures par lesquelles l’émancipation féminine a été enchaînée en diabolisant le corps de la femme.

Mohammed Ennaji, écrivain et historien, est professeur à l’Université Mohammed V, Rabat. Ses ouvrages sur le pouvoir, le religieux, les rapports sociaux, font référence sur le plan international.
Modération : Khalid Zékri, critique littéraire et professeur à l’Université Moulay Ismail de Meknès

Partager :