Concert
vendredi 21 avril
20:00
Théâtre de l'Institut - Meknès

On ne peut évoquer les années 60 au Maroc, sans parler du  » clan  » Mégri. Des milliers de fans fredonnent inlassablement encore le classique  » Di-ram-dam  » des frères Mahmoud, Hassan, Jalila et Younes. Ces jeunes audacieux n’ont pas eu froid aux yeux, en expérimentant de nouveaux styles musicaux, tranchant avec les pâles copies marocaines des classiques d’Orient.Mahmoud Mégri était à la tête de cette  » bande  » qui aspirait à la modernité en sauvegardant son authenticité. Aujourd’hui, ce grand passionné de l’art, au visage de paysan, peut être fier de son parcours. Chanteur compositeur, sa voix suave et ses paroles séduisent encore les mélomanes à la tête grise, comme certains jeunes accros du hip-hop et de techno. Mahmoud Megri se fait rare et c’est un grand privilège de l’accueillir à l’Institut français de Meknès.

Ce concert sera précedé de la table ronde : Musique et chanson marocaines modernes

Partager :