Exposition
jeudi 06 avril
18:30
Galerie de l'Institut - Meknès
samedi 06 mai
18:00
Galerie de l'Institut - Meknès

Au départ la rencontre, l’échange, le dialogue. Puis l’investissement dans une relation particulière. Rien n’est défini d’avance, c’est de la mise en relation d’expériences et de cultures différentes que naissent les oeuvres. Objets et matériaux empruntés au quotidien sont détournés de leur fonction première pour exprimer le monde autrement. Ainsi inscrits à contre-courant de leur usage originel, ils suscitent de nouveaux contextes d’existences.
Dans ce travail effectué en immersion totale dans le milieu rural marocain où chaque élément a son histoire, sa poétique, Odile Guinand s’attache à rendre visible tous ces fils ténus et leurs vibrations qui unissent les hommes à la nature et les êtres entre eux. Ces traits d’union sont potentiellement chargés, ils sont générateurs de relations ouvertes et de ponts jetés entre deux rives.

 

ODILE GUINAND : Après une enfance au Maroc, Odile Guinand effectue des études d’arts plastiques à Lyon. Elle privilégie, dans ses expositions, les lieux de rencontres et d’échanges culturels : depuis 1989, France, Mali, Suisse, Serbie, Maroc (Institut Français de Fès, octobre 2016)

Partager :