mardi 26 nov.
19:00
Médiathèque de l'Institut - Meknès

Roman d’apprentissage, Le Radeau des médusés déplie avec lucidité les contradictions d’une société marocaine à la merci des vagues tumultueux du dogmatisme, du makhzanisme, de l’individualisme. Comme le vieil homme retenant un cadavre entre ses genoux dans le fameux tableau de Théodore Géricault le Radeau de la Méduse, le jeune narrateur est en plein cauchemar après l’immolation de sa mère. Il est en état de choc. Apprendrait-il
à faire dignement son deuil ? À survivre surtout ? Pourrait-il pardonner l’impardonnable ?

Aziz Bouachma est né en 1968 à Meknès où il enseigne le français-philosophie en classes préparatoires aux grandes écoles d’ingénieurs en tant que professeur agrégé.

Partager :