mardi 23 avril
18:30
Médiathèque de l'Institut - Meknès

Tout en informant les citoyens, la presse assume une fonction critique du pouvoir, notamment dans les régimes démocratiques. Ce rôle d’information et d’observation a souvent été limité pour des raisons allant de la sécurité des États à des intérêts particuliers en passant par des restrictions d’ordre juridique. Qu’en est-il de cette double fonction aujourd’hui ? La globalisation a-t-elle transformé le paysage médiatique ? La figure du journaliste peut-elle se confondre avec celle de l’intellectuel, voire de l’expert ?Cette table ronde permettra de donner quelques éléments de réponse à ces questions.

Murtada CALAMY, journaliste

Hicham HOUDAÏFA, journaliste

Khalid ZEKRI, professeur à l’Université de MeknèsLE

Partager :