mardi 18 déc.
18:30
Théâtre de l'Institut - Meknès

Avec le débat sur le Genre, la dichotomie regard féminin/regard masculin est perçue de manière problématique. Il n’en demeure pas moins que les auteures femmes racontent leur Maroc en insistant, à quelques exceptions près, sur les mêmes thèmes : rapport homme/femme, questions de divorce, l’éducation des filles, la stigmatisation de la femme… Quel est donc ce regard porté par les auteures marocaines sur leur société ? Quelle place occupent-elles dans le champ littéraire ? Sont-elles nécessairement engagées dans leur société ?

Maï-Do Hamisultane Lahlou, romancière
Bouthaïna Azami, romancière et nouvelliste
Khalid Zekri, critique littéraire et professeur à l’Université Moulay Ismail de Meknès

Partager :