dimanche 01 sept.
Meknès
mardi 31 déc.
Meknès

Pour téléchargez le programme culturel septembre – décembre 2019 : cliquez ici

Edito :

Une nouvelle saison s’ouvre à l’Institut français de Meknès sous l’angle de la coopération nourrie par plus de projets, de découvertes, de propositions. Éducative tout d’abord qui réunit les enseignants dès cet automne pour suivre des modules sur l’enseignement du français par le théâtre, se former à l’éloquence et l’art oratoire, déclamer la poésie, ou encore s’inscrire dans l’air du numérique.

Culturelle également, la 16ème édition du festival international des cultures urbaines est l’occasion de faire de Meknès la ville où l’on danse et de présenter le Chorégraphe Hervé Koubi, ou avec l’Association Arabesque de découvrir la Cie Stylistik. L’horizon théâtral s’ouvre à l’occasion des Rencontres de Meknès de l’écriture théâtrale, à une conférence de Jacques Téphany sur  » Jean Vilar et le théâtre populaire « , ou encore pour le festival de théâtre de Meknès à l’accueil  » d’Antigone  » de la cie la Naïve. L’art oratoire est également présent avec les étudiants invités pour des cafés slam, ou encore le Tribunal pour les Générations futures qui mettra en forme un débat d’idées en conférence/procès.

6 nouveaux carnettistes composeront la 4ème édition des carnets de voyage, sur les traces d’Eugène Delacroix, 6 artistes invités à écrire et dessiner leurs carnets de voyage par l’art du sable, la photo, le dessin, ou d’autres formes, à partir de leurs émotions, leurs regards, leurs points de vue sur ce Maroc qu’ils nous feront découvrir à leur tour lors d’une mise en exposition finale à la Galerie Bab Mansour.

Nos cours de français positionnent l’Institut français comme un référent incontournable de l’enseignement du français au Maroc, sans cesse portés par une pédagogie innovante et des objectifs exigeant. Cet enseignement fait corps avec la culture française par les outils mis à disposition de ses publics que sont la médiathèque, le théâtre, les jardins écologiques et bientôt le(s) musée numérique et FabLab de Microfolie. Toutes les propositions d’animation, d’action culturelle ou d’implication citoyenne accompagnent nos apprenants.

Enfin, l’Institut a lancé une déclinaison du Plan vert de l’Ambassade de France en équipant ses jardins par un forage et l’équipement de panneaux photovoltaïques. Cette prise en compte de l’environnement nous donnera l’occasion de lancer une sensibilisation citoyenne sur le recyclage des déchets, la lutte contre la pollution et l’amélioration du cadre de vie. Ces axes traverseront toute la saison pour contribuer à inventer et à partager ensemble le monde de demain.

Lyliane Dos Santos
Directrice déléguée Institut français de Meknès

 

Partager :