jeudi 03 oct.
19:00
Théâtre de l'Institut - Meknès

DANS LE CADRE DE LA 2ÈME ÉDITION DU FESTIVAL DU THÉÂTRE DE MEKNÈS

Oedipe [éDIPE], roi de Thèbes, apprend qu’il est le meurtrier de son père et qu’il a fait quatre enfants à sa propre mère. Il se crève les yeux et ses deux fils le chassent de la ville. Polynice et Etéocle décident alors de gouverner en alternance par mandat d’une année. Quand le mandat d’Etéocle arrive à son terme, il refuse de céder le trône à son frère. Polynice fait appel à sept chefs ennemis, pour lancer une offensive simultanée sur les sept portes de Thèbes et reprendre le trône. Les deux frères s’entretuent. La bataille s’arrête et leur Oncle Créon devient roi de Thèbes.
La tragédie d’Antigone commence.

Le nouveau tyran proclame publiquement qu’il accorde une sépulture à Etéocle et la refuse à Polynice qu’il considère comme un traître à sa ville.

Antigone, ne pouvant accepter le sort réservé à la dépouille de son frère, décide d’ensevelir le corps malgré l’interdiction et la mort par lapidation promise à celui ou celle qui enfreindrait la loi.
Antigone désobéit, Créon la condamne, elle se pend, le fils de Créon en fait de même ainsi que sa femme.

une tragédie…
D’après la tragédie de Sophocle
Jean-Charles Raymond, adaptation et mise en scène
Patrick Henry, Hervé Peziere, Marie Salemi, Mathieu Tanguy, Léa Menahem ou Chloé Vivares et Arno VIillenave, distribution
Valérie Foury, Loïk Poupinaïs, Arno Villenave, lumières, Décor et Vidéo
Fredo Faranda (groupe Valmy), musiques
Lau Heb, photographies

Partager :